Lire la Bible
MĂ©diter, appliquer, partager

đŸ’« La LibertĂ© par la Foi : Les Enseignements LibĂ©rateurs de JĂ©sus🌈

  • on janvier 21, 2024
    • Partager

📖 En #Luc4:18 , nous sommes tĂ©moins de la mission de JĂ©sus de proclamer la dĂ©livrance aux captifs, une promesse d’espoir et de renouveau.

✹ #Galates5 :1 nous rappelle la libertĂ© prĂ©cieuse que Christ nous a offerte, nous exhortant Ă  rester fermes et Ă  ne pas retomber dans l’esclavage du pĂ©chĂ©.

đŸ‘‰đŸŸ Embrassez pleinement la libertĂ© en Christ et  vivez une vie libĂ©rĂ©e de toute entrave. đŸ•Šïž

LUC 4

Tentation de JĂ©sus

4

JĂ©sus, rempli du Saint-Esprit, revint du Jourdain. Il fut conduit par l’Esprit dans le dĂ©sert 2 oĂč il fut tentĂ© par le diable pendant 40 jours. Il ne mangea rien durant ces jours-lĂ  et, quand cette pĂ©riode fut passĂ©e, il eut faim. 3 Le diable lui dit: «Si tu es le Fils de Dieu, ordonne Ă  cette pierre de devenir du pain.» 4 JĂ©sus lui rĂ©pondit: «Il est Ă©crit: L’homme ne vivra pas de pain seulement [mais de toute parole de Dieu].[1]»

5 Le diable l’emmena plus haut, [sur une haute montagne,] et lui montra en un instant tous les royaumes de la terre. 6 Puis il lui dit: «Je te donnerai toute cette puissance et la gloire de ces royaumes, car elle m’a Ă©tĂ© donnĂ©e et je la donne Ă  qui je veux. 7 Si donc tu te prosternes devant moi, elle sera toute Ă  toi.» 8 JĂ©sus lui rĂ©pondit: «[Retire-toi, Satan! En effet,] il est Ă©crit: C’est le Seigneur, ton Dieu, que tu adoreras et c’est lui seul que tu serviras.[2]»

9 Le diable le conduisit encore Ă  JĂ©rusalem, le plaça au sommet du temple et lui dit: «Si tu es le Fils de Dieu, jette-toi d’ici en bas, car il est Ă©crit: 10 Il donnera, Ă  ton sujet, ordre Ă  ses anges de te garder 11 et: Ils te porteront sur les mains, de peur que ton pied ne heurte une pierre.[3]» 12 JĂ©sus lui rĂ©pondit: «Il est dit: Tu ne provoqueras pas le Seigneur, ton Dieu.[4]»

13 AprĂšs l’avoir tentĂ© de toutes ces maniĂšres, le diable s’Ă©loigna de lui jusqu’Ă  un moment favorable.

MinistĂšre de JĂ©sus en GalilĂ©e 4.14–9.50

JĂ©sus Ă  Nazareth

14 JĂ©sus, revĂȘtu de la puissance de l’Esprit, retourna en GalilĂ©e, et sa rĂ©putation gagna toute la rĂ©gion. 15 Il enseignait dans les synagogues et tous lui rendaient gloire.

16 JĂ©sus se rendit Ă  Nazareth oĂč il avait Ă©tĂ© Ă©levĂ© et, conformĂ©ment Ă  son habitude, il entra dans la synagogue le jour du sabbat. Il se leva pour faire la lecture,

17 et on lui remit le livre du prophĂšte EsaĂŻe. Il le dĂ©roula[5] et trouva l’endroit oĂč il Ă©tait Ă©crit:

18 L’Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu’il m’a consacrĂ© par onction pour annoncer la bonne nouvelle aux pauvres; il m’a envoyĂ© [pour guĂ©rir ceux qui ont le cƓur brisĂ©,]

19 pour proclamer aux prisonniers la délivrance et aux aveugles le recouvrement de la vue, pour renvoyer libres les opprimés, pour proclamer une année de grùce du Seigneur.[6]

20 Ensuite, il roula le livre, le remit au serviteur et s’assit. Tous ceux qui se trouvaient dans la synagogue avaient les regards fixĂ©s sur lui. 21 Alors il commença Ă  leur dire: «Aujourd’hui cette parole de l’Ecriture, que vous venez d’entendre, est accomplie.» 22 Tous lui rendaient tĂ©moignage; ils Ă©taient Ă©tonnĂ©s des paroles de grĂące qui sortaient de sa bouche et ils disaient: «N’est-ce pas le fils de Joseph?» 23 JĂ©sus leur dit: «Vous allez sans doute me citer ce proverbe: ‘MĂ©decin, guĂ©ris-toi toi-mĂȘme’, et vous me direz: ‘Fais ici, dans ta patrie, tout ce que, Ă  ce que nous avons appris, tu as fait Ă  CapernaĂŒm.’» 24 Il leur dit encore: «Je vous le dis en vĂ©ritĂ©, aucun prophĂšte n’est bien accueilli dans sa patrie. 25 Je vous le dĂ©clare en toute vĂ©ritĂ©: il y avait de nombreuses veuves en IsraĂ«l Ă  l’époque d’Elie, lorsque le ciel a Ă©tĂ© fermĂ© 3 ans et 6 mois et qu’il y a eu une grande famine dans tout le pays. 26 Cependant, Elie n’a Ă©tĂ© envoyĂ© vers aucune d’elles, mais seulement vers une veuve de Sarepta, dans le pays de Sidon. 27 Il y avait aussi de nombreux lĂ©preux en IsraĂ«l Ă  l’époque du prophĂšte ElisĂ©e, et cependant aucun d’eux n’a Ă©tĂ© purifiĂ©, mais seulement Naaman le Syrien.»

28 Ils furent tous remplis de colĂšre dans la synagogue, lorsqu’ils entendirent ces paroles. 29 Ils se levĂšrent, le chassĂšrent de la ville et le menĂšrent jusqu’Ă  un escarpement de la montagne sur laquelle leur ville Ă©tait construite, afin de le prĂ©cipiter dans le vide. 30 Mais JĂ©sus passa au milieu d’eux et s’en alla.

Miracles Ă  CapernaĂŒm

31 Il descendit Ă  CapernaĂŒm, ville de la GalilĂ©e, et il les enseignait le jour du sabbat. 32 On Ă©tait frappĂ© par son enseignement, car il parlait avec autoritĂ©. 33 Dans la synagogue se trouvait un homme qui avait un esprit dĂ©moniaque impur. Il s’Ă©cria d’une voix forte: 34 Â«Ah! Que nous veux-tu, JĂ©sus de Nazareth? Es-tu venu pour nous perdre? Je sais qui tu es: le Saint de Dieu.» 35 JĂ©sus le menaça en disant: «Tais-toi et sors de cet homme.» Le dĂ©mon jeta l’homme au milieu de l’assemblĂ©e et sortit de lui sans lui faire aucun mal. 36 Tous furent saisis de frayeur, et ils se disaient les uns aux autres: «Quelle est cette parole? Il commande avec autoritĂ© et puissance aux esprits impurs, et ils sortent!» 37 Et sa rĂ©putation gagna toute la rĂ©gion.

38 En sortant de la synagogue, il se rendit Ă  la maison de Simon. La belle-mĂšre de Simon avait une forte fiĂšvre et on lui demanda d’intervenir en sa faveur. 39 Il se pencha sur elle, menaça la fiĂšvre, et la fiĂšvre la quitta. Elle se leva immĂ©diatement et se mit Ă  les servir.

40 Au coucher du soleil, tous ceux qui avaient des malades atteints de diverses maladies les lui amenĂšrent. Il guĂ©rit chacun d’eux en posant les mains sur lui. 41 Des dĂ©mons aussi sortirent de beaucoup de personnes en criant et en disant: «Tu es [le Messie,] le Fils de Dieu.» Mais il les reprenait sĂ©vĂšrement et ne leur permettait pas de parler, parce qu’ils savaient qu’il Ă©tait le Messie.

42 Quand il fit jour, il sortit et se retira dans un endroit dĂ©sert. Une foule de gens se mirent Ă  sa recherche et arrivĂšrent jusqu’à lui; ils voulaient le retenir afin qu’il ne les quitte pas, 43 mais il leur dit: «Il faut aussi que j’annonce aux autres villes la bonne nouvelle du royaume de Dieu, car c’est pour cela que j’ai Ă©tĂ© envoyĂ©.» 44 Et il prĂȘchait dans les synagogues de la GalilĂ©e.

La pĂȘche miraculeuse


[1]                4.4 L’homme
 de Dieu : citation de DeutĂ©ronome 8.3.

[2]                4.8 C’est le
 serviras : citation de DeutĂ©ronome 6.13.

[3]                4.10-11 Il donnera
 pierre : citation du Psaume 91.11-12.

[4]                4.12 Tu ne
 Dieu : citation de DeutĂ©ronome 6.16.

[5]                4.17 Il le dĂ©roula : les anciens manuscrits Ă©taient des rouleaux de papyrus ou de parchemin.

[6]                4.18-19 L’Esprit
 du Seigneur : citation d’Esaïe 61.1-2.

GALATES 5

Une liberté à conserver

5

C’est pour la libertĂ© que Christ nous a affranchis. Tenez donc ferme dans cette libertĂ© et ne vous placez pas de nouveau sous la contrainte d’un esclavage.

2 Moi Paul, je vous le dis: si vous vous faites circoncire, Christ ne vous servira Ă  rien. 3 Et j’affirme encore une fois Ă  tout homme qui se fait circoncire qu’il est tenu de mettre en pratique la loi tout entiĂšre. 4 Vous ĂȘtes sĂ©parĂ©s de Christ, vous tous qui cherchez Ă  ĂȘtre considĂ©rĂ©s comme justes dans le cadre de la loi, vous ĂȘtes dĂ©chus de la grĂące. 5 Nous, c’est de la foi et par l’Esprit que nous attendons la justice espĂ©rĂ©e. 6 En effet, en JĂ©sus-Christ, ce qui a de l’importance, ce n’est ni la circoncision ni l’incirconcision, mais seulement la foi qui agit Ă  travers l’amour.

7 Vous couriez bien. Qui vous a arrĂȘtĂ©s pour vous empĂȘcher d’obĂ©ir Ă  la vĂ©ritĂ©? 8 Cette influence ne vient pas de celui qui vous appelle. 9 Un peu de levain fait lever toute la pĂąte. 10 J’ai confiance dans le Seigneur qu’en ce qui vous concerne vous ne penserez pas autrement. Mais celui qui vous trouble, quel qu’il soit, en subira la condamnation. 11 Quant Ă  moi, frĂšres et sƓurs, pourquoi suis-je encore persĂ©cutĂ©, si je prĂȘche encore la circoncision? Le scandale de la croix est alors supprimĂ©! 12 Puissent-ils mĂȘme se castrer, ceux qui jettent le trouble parmi vous!

13 FrĂšres et sƓurs, c’est Ă  la libertĂ© que vous avez Ă©tĂ© appelĂ©s. Seulement, ne faites pas de cette libertĂ© un prĂ©texte pour suivre les dĂ©sirs de votre nature propre. Au contraire, soyez par amour serviteurs les uns des autres. 14 En effet, toute la loi est accomplie dans cette seule parole: Tu aimeras ton prochain comme toi-mĂȘme.[1] 15 Mais si vous vous mordez et vous dĂ©vorez les uns les autres, attention: vous finirez par vous dĂ©truire les uns les autres.

16 Voici donc ce que je dis: marchez par l’Esprit et vous n’accomplirez pas les dĂ©sirs de votre nature propre. 17 En effet, la nature humaine a des dĂ©sirs contraires Ă  ceux de l’Esprit, et l’Esprit a des dĂ©sirs contraires Ă  ceux de la nature humaine. Ils sont opposĂ©s entre eux, de sorte que vous ne pouvez pas faire ce que vous voudriez. 18 Cependant, si vous ĂȘtes conduits par l’Esprit, vous n’ĂȘtes pas sous la loi.

19 Les Ɠuvres de la nature humaine sont Ă©videntes: ce sont [l’adultĂšre,] l’immoralitĂ© sexuelle, l’impuretĂ©, la dĂ©bauche, 20 l’idolĂątrie, la magie, les haines, les querelles, les jalousies, les colĂšres, les rivalitĂ©s, les divisions, les sectes, 21 l’envie, [les meurtres,] l’ivrognerie, les excĂšs de table et les choses semblables. Je vous prĂ©viens, comme je l’ai dĂ©jĂ  fait: ceux qui ont un tel comportement n’hĂ©riteront pas du royaume de Dieu.

22 Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bontĂ©, la bienveillance, la foi, la douceur, la maĂźtrise de soi. 23 Contre de telles attitudes, il n’y a pas de loi.

24 Ceux qui appartiennent Ă  [JĂ©sus-]Christ ont crucifiĂ© leur nature propre avec ses passions et ses dĂ©sirs. 25 Si nous vivons par l’Esprit, laissons-nous aussi conduire par l’Esprit. 26 Ne soyons pas vaniteux en nous provoquant les uns les autres, en nous portant envie les uns aux autres.


[1]             5.14 Tu aimeras
 toi-mĂȘme : citation de LĂ©vitique 19.18.

Comments are closed.

error: Le contenu est protégé !